NOTRE ACTUALITE

 

logo-JESAC.png

 

 

LE PROGRAMME D'UNE MATINÉE EXCEPTIONNELLE !

 

08H30 - ACCUEIL CAFE, ACCUEIL DES INVITES DANS LA SALLE DE L'AUDITORIUM

 

09H00 - INTRODUCTION : POURQUOI UNE JOURNÉE EUROPÉENNE ?
Avec Antigoni PAPADOPOULOU, Député européen, auteur du texte voté au Parlement européen visant à la création d'une semaine de sensibilisation à l'arrêt cardiaque, Mireille FAUGERE, Directrice Générale de l'AP-HP (sous réserve), André SYROTA, Président - Directeur Général de l'Inserm et Anne COSTA, Directrice des Hôpitaux Universitaires Paris Ouest.
Avec les témoignages également de : Alex TÜRK, Sénateur du département du Nord, Nathalie GRIESBECK, Député européen, Jean-François LAMOUR, ancien ministre, Député de Paris, Conseiller de Paris, Docteur Gilles EINSARGUEIX, représentant de la Direction des sports, Martine LEVINE, représentante de la Mairie de Paris et le Professeur Patrick BERCHE, Doyen de la Faculté de médecine Paris Descartes.

 

09H30 - BILAN D'ACTIVITÉ DU CENTRE D'EXPERTISE SUR LA MORT SUBITE
Avec le Professeur Xavier JOUVEN, Cardiologue, Directeur/Fondateur du CEMS (Centre d'Expertise Mort Subite), Chef d'équipe Epidémiologie cardiovasculaire et mort subite à l'Inserm. Présentation de la chaîne de survie avec tous les acteurs concernés.

 

09H40 - COMMENT PRÉVENIR, FORMER ET AGIR POUR SAUVER DES VIES ?
Comment améliorer la prise en charge pré-hospitalière de l'arrêt cardiaque en France ? Avec le Professeur Pierre CARLI (CFRCP, SAMU, Inserm, AP-HP, Paris), le Docteur Pascal CASSAN (Croix-Rouge Française), Chef des Formations de la Protection Civile de Paris, Docteur Daniel JOST, Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris et Daniel PORTAILLER, survivant.

 

10H10 - PROJETS INNOVANTS AUTOUR DU DÉFIBRILLATEUR
Avec le Docteur Daniel JOST, Brigade des Sapeurs-Pompiers de Paris, Daniel JOUEN, Président d'APODEC, l’Association des porteurs de défibrillateurs, Docteur Tomislav PETROVIC (ARLOD), Association Recensement et Localisation des Défibrillateurs, Jennifer PALMER, Association RMC/BFM et Grand Nancy Defi'B.

 

10H30 - MORT SUBITE : DE LA MALADIE CARDIAQUE AU DÉPISTAGE GÉNÉTIQUE
Avec le Docteur Philippe CHARRON (AP-HP, Centre de référence pour les maladies cardiaques héréditaires), le Professeur Vincent PROBST (Unité de génétique cardiologique, Nantes) et Stéphanie PARET, Présidente de l'Association Bien Vivre avec le QT Long.

 

10H45 - PAUSE

 

11H00 - LA MORT SUBITE CHEZ LE SPORTIF
Avec le Professeur Xavier JOUVEN, le Professeur François CARRE (Rennes), le Professeur Bertrand DURING, Professeur des Universités, Directeur de l'UFR STAPS et le Professeur Patrice QUENEAU (Membre de l'Académie Nationale de Médecine).

 

11H15 - PRÉSENTATION DES ACTIONS DE LA FÉDÉRATION FRANÇAISE DE CARDIOLOGIE
Avec le Professeur Jacques MANSOURATI, Fédération Française de Cardiologie.

 

11H20 - POUR QUELLES RAISONS LA SNCF S'ENGAGE DERRIÈRE GHW ?
Avec Gilbert BLAISE, Président GHW, Directeur délégué de l'ET - SNCF, Président de l'ARSEG et Emmanuel LAURENT, Directeur Délégué Prévention et Santé.

 

11H30 - UN RÉSEAU D'ASSOCIATIONS DE PATIENTS / ENTOURAGE
Avec Philippe THEBAULT, Président d'Alliance du Coeur.

 

11H35 - LA RECHERCHE MÉDICALE, Y-A-T-IL DU NOUVEAU ?
Avec le Professeur Alain CARIOU (CFRCP, CEMS, Inserm, AP-HP, Paris), le Professeur Christian SPAULDING (CEMS, Inserm, AP-HP, Paris) et le Professeur Pierre JAIS (Bordeaux).

 

11H50 - LA PRISE EN CHARGE PSYCHOLOGIQUE DES SURVIVANTS ET DE L'ENTOURAGE
Avec le Docteur Khadija LAHLOU LAFORET (AP-HP, Paris) et le Docteur Patricia JABRE (SAMU, Inserm, AP-HP, Paris).

 

12H05 - TÉMOIGNAGES
Avec Gilbert BLAISE, témoin en tant que famille de victime ainsi qu'une personne survivante.

 

12H10 - LES ASPECTS MÉDICO-LÉGAUX ET DONNEUR « POTENTIEL » APRÈS ARRÊT CARDIAQUE
Avec le Docteur Corinne ANTOINE, Agence de la biomédecine, Saint-Denis et Claire MACABIAU, Fédération Française des Associations de Greffes du Coeur et des Poumons*.

 

12H20 - PERSPECTIVES ET CONCEPTS : VERS UN RÉSEAU EUROPÉEN SUR LA MORT SUBITE ?
Avec le Docteur Hazrije MUSTAFIC (CEMS, Inserm, AP-HP, Paris).

 

12H30 - LE DÉVELOPPEMENT D'UN NOUVEAU MODÈLE DE RECHERCHE : ÉTAT DES LIEUX
Avec le Docteur Alexandre LOUPY (AP-HP, Inserm).

 

12H35 - OU EN EST-ON SUR LE PLAN LÉGISLATIF ?
Avec Alex TÜRK, Sénateur du département du Nord.

 

12H45 - CONCLUSION
Débat de clôture avec tous les participants.

 

Un événement organisé sous le haut patronage de Monsieur François HOLLANDE, Président de la République

> Pour assister à cette matinée, complétez notre formulaire d'inscription ici
> Pour prendre connaissance du programme complet, cliquez ici
Informations : Marie BAILLY - 01.53.83.77.63. - m.bailly@md-c.fr


20.05.2013 - DEFIBRILLATEURS ET IPAD2 SOYEZ PRUDENTS!

 

Si vous êtes porteurs de défibrillateurs, ne  rapprochez pas trop votre iPad 2™ de votre poitrine : les deux aimants internes, destinés à fixer le couvercle sur la tablette, sont suffisamment puissants pour désactiver l'appareil implanté.

En fait, la notice en ligne de l'iPad 2™ comporte déjà un avertissement à ce sujet. Mais une étude a par ailleurs été présentée au congrès de la Heart Rythm Society 2013 par Gianna Chien. Petite précision : Gianna Chien a 14 ans, mais elle est fille d'un cardiologue (Walter Chien, Central Valley Arrhythmia, Stockton, Etats-Unis) qui reconnait avoir mis un peu la main à la pâte [1].

L'étude, donc, porte sur 26 patients implantés par ICD, ainsi que 4 patients porteurs d'un stimulateur, et un patient porteur d'un enregistreur en boucle implantable. Pour ces deux derniers appareils, aucune interférence avec l'iPad 2™ n'a été constatée, quelle que soit la distance. Chez les patients porteurs d'un défibrillateur, en revanche, l'iPad2™ collé contre la poitrine désactive 30% des appareils. A distance normale de lecture, aucun problème n'est constaté.

Du côté de Medtronic, on estime, via un communiqué, que cette étude «  rappelle aux patients de rester vigilants sur les nouvelles technologies et leurs accessoires, et de maintenir une distance minimale de 15 cm [recommandée dans la notice du iPad 2™] entre la tablette et l'appareil implanté ».


15 MARS 2013 - RENCONTRE AVEC LE CONSEILLER DU PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE 

 

Stéphanie Paret, présidente de l'ABQTL, accompagnée par Françoise Mounier, présidente de l'Association du Syndrome de Brugada et par le Dr.Isabelle Denjoy, cardiologue du centre de référence de Paris, ont rencontré le Pr.Lyon-Caen, conseiller du Président de la République pour les questions de Santé.

Soutenue par l'Association des Porteurs de Défibrillateurs cardiquaques (APODEC) et la Ligue contre les Cardiomyopathies, cette rencontre avait pour but d'aborder  la question de la télécardiologie et de sa prise en charge. Le Pr. Lyon-Caen a reconnu que l'intervention de l'association et de ses partenaires est justifiée et s'est engagé à nous mettre en relation avec le Pr. Annane, conseiller du Ministre de la Santé pour l'Enseignement Médical et la Recherche.

La télécardiologie est un moyen efficace de prise en charge des patients équipés d'un défibrillateur . En envoyant au médecin des informations à distance sur l'activité cardiaque et le fonctionnement du défibrillateur, elle permet un suivi efficace, complet et sécurisant, tout en améliorant la qualité de vie du patient.

 

 


DébutPrécédent [ 1 2 3 4 5 6 7 ] SuivantFin
L'Association

Fermer Qui sommes nous?

Fermer Nos actions

Fermer Nos partenaires

Fermer Adhérer

Fermer Informations légales

Le QT Long Congénital

Fermer Qu'est ce que c'est?

Fermer Les signes d'alerte

Fermer Se protéger au quotidien

Fermer Où consulter ?

Fermer Droits et Devoirs des patients

Nous contacter

 communication@afmhrc.org

Stéphanie Paret:

03 44 26 09 92 / 06 82 99 34 49

fabienne@afmhrc.org

 0618 91 40 23

brigitte@afmhrc.org

06 62 59 11 65

sylvie@afmhrc.org

 06 14 92 04 39

 

 

Plus d'informations

Mon espace membre

Se reconnecter
---

Votre nom (ou pseudo) :

Votre code secret


 Nombre de membres 87 membres


Connectés :

( personne )
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
S'abonner
Se désabonner
47 Abonnés
Protection des données
^ Haut ^